Macron se lance dans la bataille : sans parti politique, ses chances sont très incertaines

LE PLUS. Après avoir lancé son propre mouvement, "En marche !", en avril dernier, Emmanuel Macron continue de prendre ses distances avec François Hollande et la gauche. Le ministre de l'Économie a remis sa démission au président de la République, mardi 30 août. Quelle est sa stratégie ? Peut-il viser l'Élysée sans parti ? Décryptage du politologue Bruno Cautrès, chercheur au Cevipof.