Afrique du sud: les émeutes xénophobes ont fait au moins six morts en trois semaines

AFRIQUE DU SUD - Un très lourd bilan. En trois semaines, les violences xénophobes qui ont éclaté avant Pâques à Durban (est) dans la province natale du chef de l'Etat Jacob Zuma, ont fait au moins six morts (15, selon une association) et 5000 déplacés. La police a confirmé samedi 18 avril la mort d'un autre étranger dans le township d'Alexandra, où s'entassent 400.000 personnes à Johannesburg. Mais elle s'est refusé à établir un lien dans l'immédiat avec les violences en cours et n'a pas révélé sa nationalité.