Vous aussi vous désirez chiller en body sur votre canap’? — Damart et Chantal Thomass


« Damart, ça gratte », « Damart c’est moche », « Damart, les culottes de mamie ? » Adeptes de la célèbre marque de sous-vêtements qui tiennent chaud, vous avez forcément dû entendre au moins une fois l’une de ses remarques méprisantes et méprisables. Sauf si comme beaucoup, vous n’avez jamais eu le courage d’avouer votre amour pour Damart en public (votre mère ça ne compte pas). Ce qui n’est pas très courageux certes, mais ça peut se comprendre.

Mais détendez-vous, ce n’est plus qu’un lointain cauchemar. En plus d’avoir modernisé sa gamme de sous-vêtements, Damart s’encanaille pour la deuxième année consécutive avec la reine de la lingerie :  Chantal Thomass. Soit une double raison d’assumer haut et fort son goût pour le thermolactyl, et d’enrager les rageux.

 

Une icône de la lingerie chez Damart, surprenant non ? « Avant, la marque évoquait pour moi les petits tee-shirts que j’achetais pour mes enfants quand ils étaient petits », reconnaît Chantal Thomass. Mais la créatrice a été séduite par la matière « extraordinaire et innovante » du thermolactyl, et par les équipes de la marque française. D’autant que contrairement à sa première collaboration, Chantal Thomass s’est penchée cette fois-ci sur du prêt-à-porter, et non des dessous. « Cela me manquait finalement, je n’y avais pas touché depuis 25 ans ».

Je ne reconnais plus personne en perfecto Damart (vous l’avez ?)

Et le challenge est plutôt réussi. Au total, Damart propose 13 pièces inédites sorties tout droit de la tête de la femme à la frange, disponibles dès le 13 novembre en ligne et en magasins. Et il y en a pour tous les goûts : body à col Claudine, sweat, jupe patineuse et jupe midi, ou encore la pièce forte de la collection : le perfecto, en force 5 (vous ne risquerez donc pas de grippe intestinale), orné de petits nœuds. Le tout réalisé exclusivement en matière thermolactyl, des degrés 2 (chaleur douce) à 5 (chaleur extrême). Comptez de 39 euros pour les petites pièces, à 129 euros pour les grosses (le blouson motard notamment).

Damart (confort et chaleur) et Chantal Thomass (élégance et touche sexy), vous n’avez donc plus aucune raison de cacher à vos proches votre penchant pour le thermolactyl.


Clio Weickert,  —