Le juge chargé de l’enquête à Bobigny a ordonné un non-lieu en juillet dans le dossier sur le crash de Charm El-Cheikh (Egypte) en 2004, indiquent lundi 13 novembre les avocats des familles de victimes. Une information confirmée à franceinfo par le parquet de Bobigny. L’accident avait coûté la vie à 148 personnes, dont 134 Français, le 3 janvier 2004. Le juge a suivi les réquisitions du parquet de Bobigny qui avait requis un non-lieu en janvier 2016, estimant que l’enquête ne permettait « pas de retenir d’autre hypothèse que celle des fautes imputables à l’équipe de pilotage », décédée dans l’accident de la compagnie égyptienne à bas coût Flash Airlines. Les familles de victimes ont fait appel de cette décision.

 


avatar

franceinfo avec AFP, France Télévisions

Mis à jour le publié le 

http://www.francetvinfo.fr/societe/justice/la-justice-francaise-a-rendu-un-non-lieu-dans-le-dossier-du-crash-de-charm-el-cheikh-qui-avait-fait-148-morts-en-2004_2466288.html#xtor=EPR-51-[la-justice-francaise-a-rendu-un-non-lieu-dans-le-dossier-du-crash-de-charm-el-cheikh-qui-avait-fait-148-morts-en-2004_2466288]-20171113-[bouton]