Serena Williams promeut le dépistage du cancer du sein — Capture d’écran



La championne de tennis Serena Williams est apparue sans haut, mais la poitrine cachée par ses mains, dans une vidéo publiée sur Instagram où elle chante et qui est destinée à promouvoir le dépistage du cancer du sein.

L’Américaine chante a cappella le morceau « I Touch Myself » («Je me touche») du groupe australien The Divinyls, en soutien de l’organisation Breast Cancer Network Australia.

« En ce mois de sensibilisation au cancer du sein, j’ai enregistré une version du tube mondial des Divinyls « I Touch Myself » pour rappeler aux femmes de réaliser régulièrement un auto-examen », écrit Serena Williams dans ce post sur Instagram.

« Oui, cela m’a demandé un effort, mais je l’ai fait parce que c’est un sujet qui concerne toutes les femmes, de toutes les couleurs, de partout dans le monde. Le dépistage précoce est crucial. Il sauve tant de vies. »

« I Touch Myself » fut co-écrite par la chanteuse des Divinyls Chrissy Amphlett, qui est décédée en 2013 d’un cancer du sein à 53 ans.

« Cette vidéo musicale s’inscrit dans le cadre du « projet I Touch Myself » en l’honneur de la diva Chrissy Amphlett qui est décédée d’un cancer du sein, et nous a légué son tube pour rappeler aux femmes de faire de leur santé la priorité », a déclaré celle qui a remporté 23 titres du grand chelem en simple.

Dix heures après sa mise en ligne dimanche matin, la vidéo avait déjà été vue plus de 1,3 million de fois, et nombre de fans applaudissaient dans des commentaires le courage et l’engagement de Serena Williams.

Le championne, qui vient de fêter ses 37 ans, a déclaré forfait pour le tournoi de tennis de Pékin, mettant ainsi prématurément fin à sa saison.

 

 


20 Minutes avec AFP,  — 

https://www.20minutes.fr/sport/tennis/2345627-20180930-i-touch-myself-serena-williams-chante-promouvoir-depistage-cancer-sein