Le magazine « Time » a désigné, le 6 décembre 2017, les femmes et les hommes « qui ont brisé le silence » dans les affaires de harcèlements et d’agressions sexuels, comme les personnalités de l’année. (TIME)

C’est un choix fort. Les femmes et les hommes qui ont « brisé le silence » face au harcèlement sexuel, des premières femmes qui ont révélé l’affaire Weinstein aux milliers qui ont suivi via le hashtag #Metoo, ont été désignés, mercredi 6 décembre, « Personnalité de l’année » 2017 par Time magazine. Le président américain Donald Trump arrive deuxième de ce prestigieux classement, devant son homologue chinois Xi Jinping, a annoncé le magazine.

« C’est le mouvement social le plus rapide que nous ayons vu depuis des décennies. Et cela a commencé avec les actes individuels courageux de centaines de femmes – et de quelques hommes, aussi – qui ont pris la parole pour raconter leurs histoires », a expliqué le rédacteur en chef du magazine, Edward Felsentahl sur NBC.