C’est une pièce rare sur laquelle ont mis la main un ou plusieurs cambrioleurs. Le propriétaire d’un violon datant de 1840 a été victime d’un important cambriolage dans la nuit du 25 au 26 septembre à Charenton dans le Val-de-Marne. La valeur de cet instrument est estimée à près de 500 000 euros. Le ou les auteurs de ce fric-frac ont également dérobé un deuxième instrument estimé à 15 000 euros ainsi que des archers, des bijoux et du matériel informatique.

« Au regard de la valeur de ce violon, les enquêteurs de la brigade de répression des vols d’objets culturels (Broc) de la BRB ont été saisis, confie une source proche de l’affaire. Cette pièce ancienne a été volée avec son étui. Les investigations sont en cours. »

Base de données

Les policiers de la brigade de répression du banditisme, spécialisés dans la lutte contre le trafic d’objets culturels, ont déjà enregistré la photo de ce violon dans une base d’objets volés, dénommée « Treima » (pour Thesaurus de recherche électronique et d’imagerie en matière artistique).

Ce fichier contient les clichés des biens culturels volés en France ou à l’étranger.

 

 

 

 

 

PAR STÉPHANE SELLAMI, Publié le  | Le Point.fr

http://www.lepoint.fr/faits-divers/charenton-les-cambrioleurs-derobent-un-violon-d-une-valeur-de-500-000-euros-11-10-2017-2163632_2627.php?&m_i=zsA4ojsLFUSO8IqSjGN3Mir4UHsCEsfSqC_9ExcDs1DcqcTAjRAFqAtmEbB%2BCBNHc5RFzC%2BgHir5aLtkgxRn0ffzqeNzzg&boc=1224511&M_BT=669846987688#section-commentaires