Ibuprofène : dangereux dès le début de la grossesse

L’ibuprofène, responsable de malformations fœtales, est un antalgique contre-indiqué pour les femmes en fin de grossesse. Une nouvelle étude indique qu’il pourrait également perturber la formation des testicules dès les premiers mois du développement in utero.