« Le moment est venu de reconnaître officiellement Jérusalem comme la capitale d’Israël », a déclaré Donald Trump, mercredi 6 décembre, depuis la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis). Une décision qui aura des « conséquences dangereuses », avait mis en garde l’Autorité palestinienne à la veille de cette officialisation. Donald Trump a également annoncé avoir engagé une réflexion pour le déménagement de l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem.

« Aujourd’hui, enfin, nous reconnaissons l’évidence, à savoir que Jérusalem est la capitale d’Israël », a martèlé le président américain, rompant des décennies de diplomatie américaine, tout en promettant de faire tout son possible pour un accord de paix israélo-palestinien.

Cette décision intervient malgré les vives réactions de pratiquement toute la communauté internationale contre cette initiative et elle rompt avec la ligne observée depuis des décennies par ses prédécesseurs. La communauté internationale ne reconnaît pas la souveraineté d’Israël sur la totalité de la ville, qui abrite des lieux saints pour à la fois les religions juive, chrétienne et musulmane.

 

 


 

avatar

franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le publié le 

https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/donald-trump/donald-trump-reconnait-officiellement-jerusalem-comme-la-capitale-d-israel-une-decision-qui-aura-des-consequences-dangereuses-selon-les-palestiniens_2500181.html#xtor=EPR-51-[donald-trump-reconnait-officiellement-jerusalem-comme-la-capitale-d-israel-une-decision-qui-aura-des-consequences-dangereuses-selon-les-palestiniens_2500181]-20171206-[bouton]